Communiqué de presse: 8 juin 2020 - Une Ville ou commune wallonne sur deux marque son soutien à la lutte contre les LGBTQI+phobies.

Depuis plusieurs années, Arc-en-Ciel Wallonie, en collaboration avec les Maisons Arc-en-Ciel, invite les Villes et communes wallonnes à participer à une action symbolique durant le mois de mai. Ce moment est particulièrement important pour nos communautés avec la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie le 17 mai suivie de peu par la Belgian Pride, évènement emblématique de nos luttes. Pour les Villes et communes, il s’agit de hisser le drapeau arc-en-ciel sur la maison communale le 17 mai (voire durant plusieurs jours ou l’ensemble du mois de mai) et également, si elles le désirent, de distribuer gratuitement des pins du coq wallon au panache arc-en-ciel à leurs citoyen-ne-s. 

 

Cette année, Arc-en-Ciel Wallonie a recensé 131 communes participantes (sur 262 que compte la Wallonie). Cette progression conséquente par rapport à l’année 2019 (+12%) est très positive à nos yeux (notamment compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons tou-te-s) mais les chiffres à l’échelle régionale restent faibles par rapport à la Flandre ou à la Région de Bruxelles-capitale (où les taux avoisinent les 100%). Les raisons invoquées sont diverses (crise sanitaire, refus de prendre position publiquement, réticence supposée de la population, etc.). 

 

Les augmentations les plus importantes sont observées en provinces de Namur, du Luxembourg et du Brabant wallon (+25% par rapport à 2019) tandis que le Hainaut marque une légère progression (+4%) et que la Province de Liège est en léger recul (-3%).

 

Arc-en-Ciel Wallonie se réjouit de cette progression mais reste néanmoins préoccupée que cet acte symbolique et gratuit ne touche que la moitié des entités locales wallonnes. Que cela traduise une volonté de ne pas nous soutenir ou un désintérêt à l’égard des personnes LGBTQI+, la réalité n’en reste pas moins problématique à certains moments pour certaines personnes. Les autorités communales ont un rôle important à jouer pour faire en sorte que tou-te-s leurs citoyennes, y compris les personnes LGBTQI+, se sentent bien dans leur Ville ou commune. 

 

La Fédération des Maisons Arc-en-Ciel et des associations LGBTQI+ en Wallonie remercie les Villes et communes ayant participé et les invite à continuer à travailler de concert avec la Maison Arc-en-Ciel la plus proche de chez elles. En effet, au-delà de cette action symbolique importante, un travail de fond est nécessaire et nous sommes tout à fait disposé-e-s, en tant qu’expert-e-s de terrain, à travailler avec les autorités locales pour faire de chaque Ville et commune wallonne un lieu où il fait bon vivre et où chaque personne est respectée telle qu’elle est. 

 

En parallèle, Arc-en-Ciel Wallonie a battu tous les records cette année avec sa « campagne pins » durant laquelle elle a envoyé plus de 1000 colis à des particuliers mais également à des associations ou des autorités communales. La Fédération salue le soutien des toutes les personnes qui ont fièrement porté le pins du coq wallon au panache arc-en-ciel et les invite à réitérer cette action l’année prochaine. Cette action de sensibilisation et de visibilisation est encore importante pour montrer que les personnes LGBTQI+ sont bien présentes dans la société et que nos luttes sont malheureusement loin d’être terminées…

 

Voici un aperçu, province par province: 

 

 

 

 

 

 

Personne de contact

Tom DEVROYE

tom@arcenciel-wallonie.be

04/222.17.33

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload