top of page

Journée mondiale de visibilité de la bisexualité

Ce 23 septembre, à l'occasion de la journée mondiale de visibilité de la bisexualité et de lutte contre la biphobie, nous avons désiré donner la parole à deux personnes bisexuelles.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes.


Je m’appelle Vinciane et je suis une femme cisgenre de 48 ans. Je suis depuis toujours très impliquée dans le mouvement LGBTQI et j’ai même la chance d’en faire mon métier. Je suis mariée avec un homme, pour la 2e fois. Cependant, je suis bisexuelle et même pansexuelle dans la mesure où le sexe et le genre m’importent peu.


Je m’appelle Maxence, j’ai 26 ans, je suis médecin et militant LGBTQIA+ depuis plusieurs années. Je m’intéresse principalement aux questions de santé mentale et sexuelle au sein de la communauté et aux disparités de santé par rapport à la population hétérosexuelle et cisgenre.

Comment votre entourage comprend/accepte votre bisexualité ?


Vinciane : Il faudrait déjà qu’il soit au courant. Tout le monde me prend pour une hétéro. Très peu de personnes connaissent mon identité sexuelle. Il ne vient à l’idée de personne de m’interroger sur le sujet. Je ne rétablis la vérité que lorsque quelqu’un affirme que je suis hétéro. Et ça ne pose pas de problème.


Maxence : La major