Et si on allait au Théâtre ?

September 19, 2019

Une fois n'est pas coutume, nous vous proposons deux spectacles différents, abordant les thématiques LGBTI et se produisant prochainement en Wallonie, à La Louvière ainsi qu'à Namur.

 

 

 

HOMME - FEMME les 10 et 11 octobre à 20h au FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE ACTION // 2019

Le Palace

place Jules Mansart, 17-18

La Louvière

Infos et réservations

T +32 (0) 64 21 51 21

Site internet 

 

LE CABARET DE LA MADONE le 12 octobre à 20h30 au FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE ACTION // 2019

Delta

Avenue Fernand Golenvaux 14

5000 Namur

Infos et réservations

T +32 (0)81/77 67 73

 

 

HOMME - FEMME
 
Sur la tombe de sa maman, dans le cimetière d’un village de Calabre, Giuseppe, dit Peppino, se raconte et confesse enfin à celle qui a partagé sa vie ce qui jusque-là n’avait pas pu être dit : son homosexualité.

Il ravive les souvenirs, les plus heureux comme les plus tristes : la honte, les insultes, le désir de « rentrer dans la normalité », de pouvoir vivre sa vie sexuelle au grand jour et non dans le secret. Mais, il n’est pas toujours facile de dire les choses telles qu’elles sont… et l’on attend parfois qu’il soit trop tard pour ouvrir son cœur à l’autre.

A travers la petite histoire, celle de Peppino, la pièce pointe sans détours mais aussi avec humour et sensibilité une question qui traverse la grande histoire : le choix de vie sexuelle de chacun et de leur respect par les autres.

La pièce a été créée en décembre 2016 au Piccolo Teatro de Milan, dans une mise en scène de l’auteur.

 

 

 

SAVERIO LA RUINA, L’AUTEUR


Saverio La Ruina est auteur, acteur et metteur en scène. Il est né et vit en Italie. Diplômé de la Scuola di Teatro de Bologne, il fonde en 1992, avec Dario De Luca, la compagnie Scena Verticale à Castrovillari en Calabre, aujourd’hui réputée au niveau national. La Cie Scena Verticale a reçu en 2003 le Prix de la Critique Théâtrale décerné par l’Associazione Nazionale dei Critici Teatrali.

 

Toujours avec Dario De Luca et la compagnie Scena Verticale, il prend en 1999 la direction artistique du festival de théâtre Primavera dei Teatri, récompensé par le Prix Bartolucci en 2001 et le Prix UBU en 2009. Saverio La Ruina a écrit une dizaine de pièces en dialecte et en italien. En 2007, il remporte deux prix UBU : celui du Meilleur acteur principal et celui du Nouveau texte italien avec Dissonorata (Déshonorée), qu’il a écrit, interprété et mis en scène. Un nouveau prix UBU (Nouveau texte italien) lui est décerné en 2010 pour La Borto (Arrange-toi) et en 2012 pour Italbanais, monologues dont il est encore une fois l’auteur, le metteur en scène et l’interprète. En Italie, en 2008, il a reçu le prix Ugo Betti pour la dramaturgie et en 2010, le Prix Hystrio de la Dramaturgie.


En France, sa pièce Déshonorée a notamment été sélectionnée par Radio-France et a fait l’objet d’une mise en lecture radiophonique sur France-Culture (réalisation Blandine Masson) en juin 2015. De plus, sa pièce Arrange-toi a été créée au TNP de Villeurbanne en octobre 2014 puis a tourné en France (Cie Anteprima). Ces deux textes ont été édités par les Éditions de l’Amandier.
 

CRÉATION PROFESSIONNELLE / 2019 / TOUT PUBLIC

 

ÉQUIPE

Texte original (calabrais) Saverio La Ruina
Texte version française Federica Martucci et Amandine Melan
Mise en scène Fédérica Martucci
Jeu Emmanuel Guillaume
Dramaturgie Amandine Mélan
Scénographie Cécile Balate
Création lumière Christophe Denaeyer

 

 

LE CABARET DE LA MADONE

 

Cabaret militant sur le spectre du genre.​

Il chante, il danse, il est beau en homme comme en femme.

« Le Cabaret de la Madone » est un cabaret militant qui explore la question du genre, des limites, des Drag Queen, des droits LGBTI, du féminisme et de la masculinité. Coloré, kitch, sensible, cru, poétique, sauvage, émouvant, Bastien franchit devant vous le spectre du genre. C’est un spectacle musical, enragé, engagé sur le changement de case, sur la lutte des cases.

 

Un spectacle hors normes, qui invente sa propre catégorie. Rire, pleurer, interroger notre identité sexuelle, bousculer les à priori, enchanter, chanter, déchanter. Haut en couleurs, pas toujours gentil mais souvent clivant, émouvant et mouvant. Il est seul en scène et IL (le comédien : en français, le masculin l’emporte sur le féminin, eh oui, ça commence bien) se transforme, transgresse les limites, nous renvoie à notre identité. Le gap, le fossé, entre le glamour et le cru, le cru et le tout cuit, le tout cuit et le bouilli, le bouillant et le militant, le militant et le poétique.

 

TRAILER

 

CRÉATION PROFESSIONNELLE / 2019 /

 

ÉQUIPE

Jeu Bastien Poncelet
Mise en scène Frédérique Lecomte
Costumes Christine Mobers
Dramaturgie Yves Wellens
Gestionnaire des programmes Mansuela Nguizani

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload