top of page

Un agrément du Gouvernement wallon pour Arc-en-Ciel Wallonie

Un agrément du Gouvernement wallon pour Arc-en-Ciel Wallonie

Le Gouvernement wallon reconnaît le travail d’Arc-en-Ciel Wallonie en la gratifiant d’un agrément en tant que « Fédération des Maisons Arc-en-Ciel »


Un long processus


C’est en 2013 que les négociations avec la Ministre de l’Egalité des Chances de la Région wallonne débutent. Cette dernière désire harmoniser le paysage associatif LGBT et assurer la pérennité financière des asbl. De nombreuses réunions de travail et des élections régionales plus tard, c’est l’actuel Ministre de l’Egalité des Chances qui donne la dernière main au projet et fait entériner l’arrêté par le Gouvernement wallon au mois de mai 2015.


Que prévoit cet arrêté ?


L’arrêté du Gouvernement wallon ne projette pas uniquement la mise en place d’une Fédération des Maisons Arc-en-Ciel mais prévoit également la possibilité de désigner plusieurs Maisons Arc-en-Ciel en Wallonie, à savoir 2 en Province de Liège, 1 à Namur, 2 dans le Hainaut, 1 au Luxembourg et 1 en Brabant wallon. Des antennes décentralisées pourront également être créées dans les provinces à plus forte densité démographique (4 antennes dans les provinces de Liège et du Hainaut ; 2 antennes dans la province de Namur).


Pour Arc-en-Ciel Wallonie, ça change quoi ?