top of page

Homosexualité vs Religions ?

Mardi dernier, la Fondation Ihsane Jarfi organisait une conférence ayant pour titre « Homosexualité et religions monothéistes : points de vue inconciliables ? ».


Le panel d’intervenants était prometteur :

- Ludovic-Mohammed ZAHED – Culte musulman - Éric DE BEUKELAER – Culte catholique - Marc NEIGER – Culte israélite - Christophe D’ALOISIO – Culte orthodoxe - François THOLLON-CHOQUET – Culte protestant - Robert MOOR – Centre d’Action Laïque Province de Liège - Édouard DELRUELLE, Professeur de philosophie politique à l’ULg

Et pour modérer la conférence, Robert Neys, journaliste indépendant, était tout désigné.


Petit retour sur cette soirée ô combien intéressante même s’il y avait à boire et à manger.

Il est important de spécifier tout d’abord que les intervenants parlaient en leur nom propre et qu’ils étaient tous pro-homos. Certains l’étaient d’ailleurs eux-mêmes. Le débat risquait donc d’être assez consensuel.


Ensuite, nous tenons à mettre en exergue le fait que le panel était exclusivement composé d’hommes. Cela peut en partie se comprendre car dans les cultes musulmans, catholiques et orthodoxes, les femmes n’ont pas le droit d’accéder à un poste de représentant religieux[1]. Les juifs libéraux et les protestants permettent par contre aux femmes d’accéder au poste de rabbin (depuis 1922) et de pasteur (depuis 1930). Et pour représenter le CAL, modérer une conférence ou philosopher, les femmes ne sont pas en reste. Dommage, donc.

Attardons-nous cependant sur le contenu de leurs interventions.


Tous les intervenants s’accordent sur un point : ils réprouvent que leur religion stigmatise l’homosexualité ou plus précisément l’acte homosexuel. Et, au sein de leurs communautés respectives, ils s’emploient à combattre l’intolérance et prônent une égalité pour tous et toutes (pas uniquement les LGBT). Ils ne sont pas pour auta