Récit - L’actif qu’il n’était pas

February 4, 2014

C’est drôle mais dans la vie il y a des évènements qui vous changent… Ou en tout cas des personnes. Je pense que ce fût mon cas quand j’ai rencontré ce jeune homme dans un petit hôtel australien. Je passais mon temps sur GRINDR à scanner un peu ce qui se passait dans les environs. Il y avait du beau monde… Plutôt sexy les Australiens il faut bien le dire… Je ne contactais personne, je prenais encore mes marques… Là, je reçois un message provenant d’un profil sans photo… Ce sont, à mon avis, les plus intriguants… Ceux qui donnent le plus envie… Que se cache-t-il là derrière ? Un hétéro refoulé (les meilleurs), un jeune qui n’ose pas, un flic qui cherche à rester discret, un ami qui ne sait pas comment me draguer… Bref, j’adore !

Ce jour-là ça tombait sur le jeune gars (25 ans, par là) qui se la jouait genre j’ai tout vécu. Il me contacte l’air sûr de lui… Donde, quando, como ? Il se présente un peu… Ni grand, ni petit, brun, un peu poilu, les yeux clair et une bonne queue. Il me dit être actif… Uniquement actif et très bon baiseur… Je me suis dit pourquoi pas… J’hésite pas ! Je lui dis : « dans 20 min au coin de I… et S…, le temps de prendre une douche et je suis à toi…».

 

Je me pointe au rendez-vous et comme prévu il est là… Pas mal le gars ! Il correspond bien à sa description !!! Mais… Quelque chose cloche… Un détail, un je ne sais quoi qui m’excite vraiment… Je l’emmène avec moi et je me rends compte que je domine d’emblée la situation… Je l’entraine dans la chambre et en profite pour gratter un peu le verni qu’il s’était construit. Très vite je me rends compte qu’il est encore fort vert… C’est loin d’être la première fois mais ça n’a jamais été très loin… De la « porn star » qu’il prétendait être je ne vois plus qu’un jeune gars qui croit qu’il a tout compris en se branlant devant des séquences de cul de 30 secondes sur Xtube ou Youporn !

 

J’en ai marre de parler… Il m’intrigue trop je le déshabille ce qui le désarçonne un peu mais l’excite aussi vu ce que je sens la dessous. On s’amuse un peu, tout en douceur. Il aime le côté câlin mais veut aller trop vite. Je me défends, je prends le contrôle, je calme le jeu… Je lui glisse dans l’oreille : « doucement… on a le temps… ». Je le sens frémir. J’ai manifestement le contrôle total. Je décide d’explorer son corps. D’abord le visage, ensuite le cou, les tétons et je descends. J’évite sa queue. Il n’a envie que de ça. Mais non, ce serait trop facile. Je vais directement derrière et là il se raidit. Il me dit :

 

- Non… Je suis 100% actif !!

 

Je le regarde dans les yeux…

 

- tu as déjà essayé ?

 

Il hésite et me dit :

 

- Non… Mais ça fait mal il parait…

 

- Chut, laisse-toi faire…

 

J’y vais doucement, progressivement avec calme et tendresse. Je le sens se détendre. Les choses deviennent faciles. Il abandonne à nouveau… J’ai gagné… Il est en confiance. C’est trop important une première fois, j’y mets tout mon cœur. Je prends le temps de l’aider et là bingo. Un, deux, trois… Je touche ce qu’il faut. Il aime. Je le sens. Les choses vont vite maintenant, je ne touche à rien d’autre juste son cul et pourtant il est ailleurs. Il bouge et tremble de tout son corps encore un mouvement ou deux et puis un râle… Un éclair… Il souffle… C’est fini… Il est rouge mais aussi très étonné. Je l’abandonne et me couche sur le dos.

 

Il me regarde et me dit « tu m’as fait quoi ? C’était trop bon ! »…

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload