top of page

Un spécialiste de la lutte contre l’homophobie interpelle les étudiants d'une haute école pédago

À l’initiative d’Arc-en-Ciel Wallonie, les étudiants de première année de régendat de la haute école de la ville de Liège Jonfosse ont participé ce mardi 23 octobre à la conférence interactive de Kévin Lavoie, agent de développement à la Coalition des familles homoparentales du Québec. Kévin a abordé avec eux les questions d’homophobie en milieu scolaire.


Arc-en-Ciel Wallonie est bien décidée à combattre l’homophobie en milieu scolaire. Nous poursuivons la mise en place de nos modules d’intervention dans les écoles. Mais il faut bien constater que la formation des enseignants ne les prépare pas vraiment à appréhender les questions de diversité des orientations sexuelles. Nous avons saisi l’occasion de la présence de Kévin Lavoie en Belgique pour organiser cette conférence spécifiquement destinée aux futurs professeurs, intitulée De la diversité familiale aux stratégies pour en finir avec l’homophobie. Celle-ci s’inscrivait dans le cadre du cours de diversité, dispensé à tous les étudiants de première année de régendat, toutes sections confondues. Malgré l’horaire matinal (8 heures du matin), plus de 100 étudiants y ont assisté.


Les objectifs de cette conférence sont de conscientiser ces futurs enseignants à l’homophobie qui est encore présente dans les écoles et leurs fournir des outils pédagogiques pour y faire face. Ainsi, Kévin a commencé son intervention par un remue-méninges en demandant à l’auditoire ce qu’il avait déjà entendu à propos de l’homophobie. Sur cette base, Kévin a pu mettre en évidence certains stéréotypes et expressions exclusivement négatives, créant des liens avec la suite de sa présentation.


Entrecoupé de quiz et de réactions avec son public, Kévin a présenté les résultats d’une étude québécoise sur l’homophobie en milieu scolaire. À partir de 2007, Line Chamberland, professeure à l’UQAM (Université du Québec à Montréal) a interrogé, avec son équipe de chercheurs, près de 3000 élèves du secondaire sur l’homophobie et les représentations de l’homosexualité à l’école. Cette étude, intitulée L’impact de l’homophobie et de la violence homophobe sur la persévérance et la réussite scolaires (disponible en résumé ici), a mis en lumière quelques chiffres qui n’ont pas manqué d’interpeller l’auditoire. En effet, l’étude démontre que plus de 85% des répondants affirment entendre souvent ou à l’occasion