top of page

Lutte contre l'homophobie : où en est le plan national

Tout a commencé le 10 janvier de cette année. Nous écrivions un article sur le peu d'ambition de Joëlle Milquet sur les thématiques LGBT. Nous comparions alors la note de politique générale de la Ministre (en charge de l'Egalité des Chances) aux engagements pris par le gouvernement néerlandais... et force était de constater que Joëlle Milquet n'avait pas pris la mesure de l'importance des enjeux LGBT.


Depuis, le gouvernement néerlandais est tombé… et Joëlle Milquet travaille à la conception d'un Plan national de lutte contre l'homophobie. Que s'est-il passé ? Quelles sont les perspectives ?


En février (un mois après notre article donc), le cabinet de la Ministre nous contacte pour un rendez-vous. L'idée est de créer une plateforme homophobie/transphobie pour réfléchir aux thématiques LGBT.


Dans un mail du 9 février que nous envoyons à la représentante de la Ministre, nous listons nos priorités (Arc-en-Ciel Wallonie, RainbowHouse et çavaria, les trois fédérations belges LGBT) :


  1. Droit de la famille : filiation, reconnaissance, parenté sociale et gestation pour autrui ;

  2. Sécurité : campagnes de sensibilisation, formation des policiers, nomination de policiers et magistrats de référence,…

  3. Affaires étrangères : intégrer un volet droits LGBT dans le rapport des ambassades belges à l'étranger.


A l'époque, certains éléments qui faisaient partie intégrante de notre mémorandum sont mis de côté : les questions trans allaient faire l'objet de réunions séparées et pour les questions de santé et de VIH, nous suggérons au cab