Lutte contre l’homophobie à Liège. La police s’organise

July 23, 2012


Arc-en-Ciel Wallonie s’est rendue à une réunion entre Willy Demeyer (Bourgmestre de la Ville de Liège) et Christian Beaupère (Chef de Corps de la Police de Liège). L’objectif de cette rencontre était le lancement d’une réflexion sur la lutte contre les violences homophobes.

Le Bourgmestre de Liège et le Chef de Corps de la Police se rencontrent chaque semaine afin de discuter de problèmes importants que rencontrent les citoyens et d’y trouver des solutions adaptées. C’est dans ce contexte que Willy Demeyer a invité Arc-en-Ciel Wallonie, mercredi 18 juillet 2012, à l’une de ces réunions afin d’aborder le problème des violences à caractère homophobe.

 

D’emblée, le Bourgmestre évoque le meurtre d’Ihsane Jarfi : je pensais qu’à Liège la situation était plutôt satisfaisante, mais après ce drame, nous avons tous dû revoir notre jugement. La lutte contre les crimes homophobes fait désormais partie de nos priorités.

 

Lors de cette rencontre, une réflexion a été entamée dans ce sens et diverses pistes ont été soulevées. Ainsi, la convocation d’une réunion de travail, reprenant les acteurs du traitement des plaintes, pourrait être organisée. Le Bourgmestre et le Chef de Corps ont également souligné leur volonté de former et sensibiliser les agents de police aux violences homophobes. La Zone de Police de Liège dispose déjà de deux policiers de confiance sur les ces questions, dont la pérennisation des missions devrait se confirmer.

 

Christian Beaupère, conscient des réticences de certaines victimes à porter plainte auprès de la police, souligne aussi le rôle des associations LGBT qui peuvent contribuer à combattre cette difficulté : les victimes d’agression à caractère homophobe ne doivent pas hésiter à nous contacter. La police de Liège recevra leur plainte sans aucun a priori. Nous allons encore travailler à améliorer la manière de caractériser et de constater le l’homophobie dans les déclarations.

 

A l’issue de cette première réunion, nous avons pu constater une réelle volonté de trouver des solutions adaptées aux problèmes de violence que rencontrent encore les gays et lesbiennes à Liège. Nous vous tiendrons donc informés des suites qui seront données à cette rencontre.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload