top of page

Homophobie et football - Histoire d’un scandale monté en épingle


C’est évident, les stades de foot ne sont pas les lieux les plus ouverts à la diversité. Mais quelle mouche a piqué Foot Magazine en voulant démontrer, au mépris de la vérité, l’homophobie des joueurs belges de D1 ?

Le 10 juin, la revue Sport/Foot Magazine publiait les résultats d’une grande enquête d’opinion réalisée auprès des joueurs de foot de la Division 1 belge. Les thèmes abordés sont aussi divers que la corruption, le racisme, l’état des pelouses des clubs, le dopage… et l’homosexualité.


Concernant l’homosexualité, cet article présente les réponses apportées à deux questions :

1. L’homosexualité existe-t-elle dans le football ?

  • Oui : 25,3%

  • Je ne sais pas : 56,2%

  • Non : 18,5%

2. Y a-t-il de la place pour les homosexuels dans le football ?

  • Oui : 32,2%

  • Non : 67,8%

Ces résultats, et particulièrement ceux relatifs à la seconde question, ont suscité un certain émoi parmi les gays et les lesbiennes et dans la presse.


Arc-en-Ciel Wallonie a donc voulu en savoir plus. Selon nos informations, il apparaît en réalité que la question posée aux joueurs était : « Y a-t-il de la place pour l’homosexualité dans le football ? » et les réponses étaient Oui, très certainement à 16,2%, Oui, c’est plus ou moins accepté à 16% et Non, cela reste un tabou à 67,8%. Le Club de Mons a confirmé l’exactitude de cette information.


La signification des réponses n’est évidemment pas la même. Il y a en effet de la marge entre dire que l’homosexualité reste un tabou dans le football et dire qu’il n’y a pas de place pour les homosexuels dans le football. Les joueurs interrogés apprécieront l’indélicatesse de Sport/Foot Magazine qui n’a pas hésité à travestir leurs réponses et à leur attribuer une image rétrograde.


Arc-en-Ciel Wallonie a contacté les clubs wallons dont certains joueurs ont participé à l’enquête ainsi que l’URSBFA (Union Royale des Sociétés Belges de Football – Association) afin qu’ils exigent un démenti auprès du magazine et de la presse.