Le Prix François Delor  vise à récompenser un travail de fin d’études contribuant de manière originale à l’enrichissement des connaissances sur les questions et les cultures LGBTI (lesbiennes, gays, bi, trans et intersexué-e-s).


L’objectif du prix est d’encourager les travaux réalisés autour de cette thématique et d’accroître leur visibilité et leur légitimité.

 

Les travaux de fin d’études visés doivent avoir été défendus dans toute discipline des sciences humaines et sociales ou dans le domaine des arts, de la communication et de la pédagogie (histoire, lettres, sociologie, anthropologie, psychologie, philosophie, droit, sciences politiques, sciences de l’éducation, criminologie, sciences de la communication, sciences économiques, géographie humaine, histoire de l’art, arts plastiques, arts du spectacle, journalisme, pédagogie,…).


Il s’agit d’un prix unique récompensant indistinctement les travaux de fin d’études des étudiants des universités et des Hautes Écoles en Communauté française de Belgique.

 

Pour le règlement, cliquez ici.


Pour le bulletin de participation, cliquez ici.

Le prix François Delor en images : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lauréats :

Edition 2017-2018 (ex aequo) : Bastien Bomans - “Never in twos, always in threes…” Or More!:
Disrupting the Binary Categories of Gender, Sexuality and Race in Lawrence Scott's Aelred's Sin (1998)

Ediciton 2017-2018 (ex aequo) : Charly Derave - Venir à bout des procédures médicales de normalisation des
personnes inter* : une requête à la Cour européenne des droits de l’Homme

Edition 2016-2017 (ex aequo) : Florence Thiry - Hétéronormativité et expériences thérapeutiques des professionnel.le.s de la santé mentale avec des patient.e.s non hétérosexuel.le.s.

Edition 2016-2017 (ex aequo) : Guillaume Albessard - L'asile lié à l'orientation sexuelle : les acteurs de la procédure belge reproduisent-ils une norme stéréotypée de l'homosexualité ?

Edition 2015-2016 : Antoine Driesmans - La psychiatrisation des transidentités : entre enjeux juridiques et exclusion sociale.

Edition 2014-2015 : Jonas Van Acker - Je suis un homosexuel "respectable". Étude d'une association homophile "tardive" : l'ADEHO (1972-1987).

Edition 2013-2014 : Simon Englebert - Risque de transmission du VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes dans différents types de lieux de rencontres à Liège.

Edition 2012-2013 : Vincent Palliez - Des structures d'opportunités politiques utilisées dans le cadre de la militance gaie et lesbienne en Israël (1988-2006).

Edition 2011-2012 : Marie Delvoye - Etude exploratoire de l’impact des stresseurs psychosociaux sur les interactions des familles homoparentales féminines.

Edition 2010-2011 : Oriane Todts - Le droit à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre: un droit fondamental ?

Edition 2009-2010 : Yang YANG - De « Queer » à « Tonghzi ». Etude comparative transnationale des festivals de films thématiques ayant trait aux questions de la sexualité et du genre en Belgique et dans les trois Chines.