Témoignage : refus de traitement post-exposition au VIH dans un hôpital liégeois

Un soir, pour des raisons que je garderai pour moi, j’ai eu des relations sexuelles consenties non-protégées, sous l’influence de stupéfiants, avec deux hommes que je ne connaissais pas et que j’ai rencontrés sur une application de rencontre gay très connue. Le lendemain matin, après un réveil difficile, je prends conscience de la situation dans laquelle je suis. Connaissant l’existence d’un traitement disponible sur le marché et permettant de limiter les risques contracter le VIH suite à des rapports à risques, je décide de contacter Sidasol. Il s’agit d’un organisme de santé liégeois qui travaille, entre autres, avec les HSH (Hommes ayant des relations Sexuelles avec d’autres Hommes). Au v

catégories
Archives