Les débuts difficiles de la reconnaissance de la deuxième maman

Les choses bougent en Belgique pour les couples lesbiens. Depuis le 1er janvier 2015, la "coparente" d'un enfant - il s'agit de la deuxième maman - peut bénéficier directement des mêmes effets de filiation que la mère biologique, sans plus passer par l'adoption. Une bonne nouvelle qui amène son lot de changements et qui vient soulager la vie de tous les jours des personnes concernées. Mais toutes les communes n'étaient pas prêtes à ce changement et les programmes informatiques ne semblent pas avoir suivi. Votée le 23 avril 2014, cette loi reconnaissant la filiation de la coparente dès la naissance de l'enfant est entrée en vigueur en ce début d'année. Une avancée considérable quand on sait q

catégories
Archives