Les plaisirs du plein air entre clandestinité et liberté sexuelle

La drague en extérieur fait partie des pratiques sexuelles dont bien peu osent se vanter. Cela reste un peu honteux et inavouable. Pourtant elle existe depuis la nuit des temps, a ses propres codes et ses lieux plus ou moins établis. Arc-en-Ciel Wallonie a voulu en savoir plus sur cette réalité. Il ne faut pas aller très loin pour mener l'enquête. Des lieux de drague en extérieur il y en a en fait un peu partout. Je me suis d'abord posé quelques questions. Qui sont réellement ces gens qui se rencontrent en extérieur ? Quel regard porte la jeune génération sur la fréquentation de ces lieux ? Dans notre monde connecté, la drague en extérieur a-t-elle, au fil du temps, perdu ses lettres de nobl

Nous ne retournerons pas dans l'ombre

Pourquoi Arc-en-Ciel Wallonie, la Fédération wallonne des associations LGBT, s'est portée partie civile dans le procès des meurtriers présumés d'Ihsane Jarfi Lorsqu'en avril 2012 se répandent les avis de recherche à propos d'un jeune homme prénommé Ihsane Jarfi, disparu à la sortie de l'Open Bar à Liège, un night club gai liégeois à la mode, à Arc-en-Ciel Wallonie, nous sommes tous parcourus d'une crainte diffuse. Depuis plusieurs années, depuis la crise financière qui éclate en 2007-2008, et se transforme en crise économique et sociale planétaire, nous savons que le monde, et notre petite Belgique n'y échappe pas, est entré dans une période de régression sociale. La crise des subprimes, en

"Je suis à toi" Entretien avec David Lambert

Le nouveau film de David Lambert sort fin novembre dans les salles. C'est le deuxième long métrage de notre compatriote en tant que réalisateur, après l'excellent "Hors les Murs" qui s'était fait remarquer à Cannes en 2012. Arc-en-Ciel Wallonie l'a rencontré pour une interview sur ce nouvel opus. "Lucas, un jeune escort boy argentin sans le sou, fait tout ce qu’il peut pour survivre à Buenos Aires. Un jour, sur internet, il rencontre Henry, un boulanger belge qui souffre de solitude et qui rêve de le sauver de la prostitution. Lucas traverse l’Atlantique pour devenir l’apprenti de Henry mais il se sent bien vite prisonnier de son amour. Audrey, la vendeuse de la boulangerie, a quant à elle t

L’outrage aux mœurs éternelle épée de Damoclès pour les relations homosexuelles

Historiquement, dans un pays comme la Belgique qui n’a jamais connu de prohibition légale de l’homosexualité, la répression de celle-ci, bien réelle dans un passé encore récent, s’est toujours appuyée sur les concepts pénaux d’outrage aux mœurs et de débauche. Les homosexuels fréquentant les parcs et les toilettes publiques sont fichés par la police jusque dans les années 80’. Le célèbre procès à l’encontre de Michel Vincineau, propriétaire des saunas gais Macho 1 et Macho 2, a mis en exergue dans les années 1985 à 1987 l’usage de la débauche comme mode d’intimidation et de persécution de certaines formes et lieux de sexualité. Dans diverses aires d’autoroute de notre région, les adeptes du

Bon ou mauvais genre

Espace de Liberté est la revue du Centre d'Action Laïque. Le numéro 433, de novembre, consacre un dossier au thème du genre. Le CAL a sollicité une contribution d'Arc-en-Ciel Wallonie, rédigée par Thierry Delaval, dont voici le texte. Le genre contre le présupposé hétérosexuel Les mouvements sociaux qui se sont exprimés principalement en France ces deux dernières années en opposition au mariage dit « pour tous » - en fait l’élargissement de l’accès à l’institution du mariage aux couples de même sexe - ont fait un usage surabondant du modèle de la famille traditionnelle comme horizon indépassable de l’organisation humaine. Ils ont du rapidement se défendre d’allégation d’homophobie, notamment

catégories
Archives