Charleroi : la motivation haineuse semble claire

Ce qui s'est passé lundi soir à Charleroi est moche… très moche. Mais on ne peut s'empêcher de penser que la victime a évité le pire. De peu. Lundi 28 juillet près de la gare de Charleroi sud, trois individus interpellent un passant. L'un d'entre eux sort un couteau et oblige la victime à monter dans une voiture (une Golf noir ancien modèle). Ils se rendent dans un lieu à assez isolé et commencent à dépouiller le jeune homme. Ils prennent son smartphone, le consultent et découvrent assez rapidement que la victime est gay. Et là, ça dérape complètement, nous explique David Quinaux, officier de référence sur les crimes de haine à la Police de Charleroi. La motivation haineuse semble claire, po

2014 - 2019 : les engagements des gouvernements wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Vous le savez, le PS et le cdH ont conclu un accord en Région wallonne et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le week-end dernier, les deux partis se sont répartis les portefeuilles ministériels et les nouveaux gouvernements ont communiqué leur déclaration de politique régionale (pour la RW) et communautaire (pour la FWB). Ces déclarations sont la véritable ligne de conduite des gouvernements pour les cinq prochaines années. Voyons du côté des ministres tout d'abord. En Région wallonne, Eliane Tillieux ne sera plus en charge de l'égalité des chances, c'est Maxime Prévot qui hérite de cette compétence, même chose pour l'action sociale. Pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, c'est Isabelle Simon

L'homoparentalité? Ce que les jeunes hétéros en pensent ...

Une recherche internationale, dirigée par Salvatore D’Amore, psychologue, psychothérapeute et enseignant-chercheur à l’Université de Liège, livre ses premières conclusions quant au regard que portent les jeunes hétérosexuels envers les unions et les parentalités homosexuelles, et ce en Belgique, en Italie et en France. Il apparaît, via les réponses de plus de 10.000 étudiants sondés, que les jeunes générations – et particulièrement les filles – présentent des attitudes très favorables à l’égard des couples et des parents homosexuels. Une recherche internationale, dirigée par le Pr Salvatore D’Amore (Faculté de Psychologie, Université de Liège) et le Pr Robert-Jay Green (California Schoool of

catégories
Archives