facebook Application Gay Wallonie Application Gay Wallonie

Calendrier

Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Prochaines activités

28 Jui 2017 -
LGS: Entraînements de Natation (Liège)
29 Jui 2017 -
LGS: Jogging (Liège)
29 Jui 2017 -
Bruxelles : Permanence d'accueil

Arc-en-Ciel Wallonie est membre de :


19 mai 2017

Ce matin nous avons pu lire dans la presse que les personnes présentant un haut risque d’infection au VIH pourront bénéficier d’un remboursement pour les médicaments utilisés dans le cadre d’un traitement préventif contre le VIH, et ce, à partir du 1er juin 2017. Une excellente nouvelle qu'Arc-en-Ciel Wallonie tenait à souligner. En effet, nous continuons de penser que la lutte contre le VIH est une question de santé publique, et non un débat moral ou éthique, et n’autorisons pas l’Etat à fuir ses responsabilités ! Cet outil semble constituer une des réponses actuelles les plus prometteuses face à une prévention actuelle qui connaît ses limites. Nous nous réjouissons donc de la décision de Maggie De Block de rembourser la PrEP, qui favorisera sans aucun doute un recours responsable et encadré à ce traitement.

Une pilule pour prévenir le VIH

La PrEP, acronyme anglais de Pre-Exposure Prophylaxis (« prophylaxie préexposition »), est un processus qui prévient l’apparition du VIH. Le Truvada® est le nom donné par la firme américaine Gilead à une combinaison d’antirétroviraux, mise sur le marché au milieu des années 2000-2010. Le but premier de ce médicament était de soigner les personnes séropositives au VIH. Ce n’est que plus tard que des chercheurs découvrent et testent l’intérêt préventif du traitement, en l’administrant donc à des personnes séronégatives.

Le Truvada® est la combinaison de molécules testée en prévention la plus efficace jusqu’à présent. « Les antirétroviraux présents dans l’organisme empêchent le VIH (mais pas les autres IST) de s’installer et en cas d’exposition évitent ainsi une contamination. » Selon les différentes études, le Truvada réduit globalement le risque de transmission du virus jusqu’à 86 %, et ceci « en intention de traiter », c’est à dire sans éliminer du calcul les cas de séroconversion expliqués par une prise irrégulière du médicament. En comparaison, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avance que « l'utilisation systématique de préservatifs permettait une réduction de 80 % de l'incidence du VIH ». En bref, le Truvada® est, d’une part, un traitement anti-VIH pour les personnes séropositives et, d’autre part, un outil de prévention pour les personnes séronégatives.

En pratique, comment utiliser le Truvada®?

La prise peut être soit quotidienne, soit intermittente (« à la demande »). Le second cas consiste généralement à prendre quatre comprimés de Truvada® avant et après un rapport sexuel à risque (2 comprimés pris ensemble endéans les 24h précédant l’acte sexuel – mais au minimum 2h avant -, puis deux comprimés pris séparément, respectivement 24h et 48h après la première prise). Les avis recueillis auprès d’utilisateurs de la PrEP permettent de pointer certains éléments intéressants : un manque d’information de l’entourage et du corps médical, une large satisfaction, la pratique très régulière de dépistages, une activité sexuelle non accrue et un sentiment de « sécurité » amplifié.

Quels sont les groupes cibles prioritaires ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui préconise « la PrEP comme option de prévention pour les personnes exposées à un risque important d’infection par le VIH, dans le cadre d’une association d’approches préventives », réaffirme que bien des études ont « démontré l’efficacité de la PrEP pour réduire la transmission du VIH dans un certain nombre de populations, dont

  • Les couples hétérosexuels sérodiscordants (un partenaire est infecté et l’autre pas)
  • Les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes
  • Les femmes transgenres
  • Les couples hétérosexuels à haut risque
  • Les personnes qui s’injectent des drogues ». 

Plus d'infos sur la PrEP ?

Vous désirez plus d'infos sur la PrEP, nous vous invitons à consulter ce site.
Un groupe facebook a aussi été créé pour obtenir et échanger de l'information à ce sujet.

Lien de l'article du Soir disponible ici.

 

 

Arnaud Arseni, d'après une note de Guillaume Albessard.

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Avec le soutien financier de

Région Wallone